L’arrêté vous interdit la consommation sur place mais ne vous interdit pas la vente à emporter ou la livraison.

Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter

Que puis-je faire pour rassurer mes clients ?

Vous pouvez le rassurer de plusieurs manière, tout d’abord en respectant scrupuleusement les règles d’hygiènes et sécurité :

Le site du gouvernement indique les infos suivantes plus d’informations sur https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-guide-des-precautions-sanitaires-livraison-repas

Consignes à destination des restaurateurs et préparateurs de repas

  • Les gestes barrières (se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et sans embrassades) doivent être appliqués en permanence, par l’ensemble du personnel ;
  • Toute personne symptomatique (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) ne doit pas se rendre sur son lieu de travail ;
  • Les sacs contenant les repas doivent être correctement fermés ;
  • Une attention particulière doit être portée au nettoyage et à la désinfection de toutes les surfaces et ustensiles en contact avec la nourriture.

Consignes à destination des livreurs 

  • Les gestes barrières (se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et sans embrassades) doivent être appliqués en permanence ;
  • Toute personne symptomatique (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) ne doit pas se rendre sur son lieu de travail ;
  • Lors de l’attente devant un restaurant, les livreurs s’assurent du respect de la distance de sécurité d’1 mètre entre eux ;
  • Le livreur prévient le client de l’arrivée du livreur et part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte après le dépôt du repas ;
  • Le matériel de livraison doit être régulièrement nettoyé, particulièrement les zones en contact avec les mains, à l’aide de lingettes désinfectantes ou d’un chiffon et de produit d’entretien correspondant à la norme NF ou EN 14476 (inscrite sur l’étiquette).

La livraison sans contact se déroule dans les conditions suivantes :

  • Une zone de récupération des repas doit être aménagée par le restaurant, distincte de la cuisine, afin d’assurer la récupération du repas sans contact entre la ou les personnes chargées de la préparation du repas et la personne chargée de la livraison ;
  • Le livreur dépose son sac ouvert et le personnel du restaurant place le repas directement dans le sac ;
  • Lors de la livraison du repas, le livreur prévient le client de son arrivée (en frappant ou en sonnant) ;
  • Le livreur part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte, avant ouverture de la porte par le client. L’objectif est de ne pas se croiser.

Consignes complémentaires à destination des plateformes de mise en relation (le cas échéant)

Les gestes barrières doivent être rappelés expressément aux restaurateurs, aux livreurs et aux clients : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et sans embrassades.

Ce que nous vous recommandons en plus

  • Favoriser l’ensemble de vos transactions avec le paiement sans contacts dans la limite de paiement (20/30€ suivant les cartes).
  • Prévenir vos clients que avez pris toutes les précautions de sécurité COVID-19 nécessaires.
  • Evitez de croisée aliments crus et cuits ( l’Organisation mondiale de la santé recommande de bien cuire la viande et conseille de stocker séparément les aliments crus dans des récipients fermés, car ils peuvent contenir des bactéries nocives.)

Pour le moment, rien n’indique que les aliments transmettent le COVID-19.

Vous pouvez réaliser une petite étiquette comme l’exemple ci-dessous pour garantir la sécurité de vos produits.

Indiquez l’heure, date, le préparateur de la commande ainsi que la personne qui s’occupe de la livraison.

Et si vous ne souhaitez pas ouvrir ?

Déposer une réclamation d’assurance et
renégocier votre bail dès que possible

Malgré toutes les précautions de sécurité que vous prendrez, les affaires vont forcément en pâtir au cours des prochains mois. Vous devrez vérifier votre assurance et négocier une réduction de loyer pour le moment, au moins jusqu’à ce que la quarantaine soit supprimée. Voici quelques étapes à suivre:

  • Si vous avez une assurance contre les interruptions d’activité qui couvre des événements inattendus, vérifiez si le Coronavirus, en tant que pandémie, est éligible. Habituellement, cette assurance couvre les dommages physiques, mais il est essentiel de vérifier car cela pourrait sauver votre entreprise.
  • Un autre type d’assurance similaire qui pourrait aider est l’assurance contre les éventuelles pertes d’exploitation. Cela s’applique lorsque le fournisseur de la compagnie assurée a fermé ses portes.
  • Évaluez soigneusement les conditions générales de votre assurance. Considérez que l’activité pourrait se détériorer davantage, compte tenu de la propagation rapide du virus.
  • Déposer une réclamation dès que possible. Attendez-vous à devoir vous battre avec un avocat.
  • En attendant, parlez-en à votre propriétaire et essayez de renégocier votre bail.